« On réduit le chaos mondial au port du voile »

 « On réduit le chaos mondial au port du voile »

Via

Salut, mon Charlie !

Tu vas bien ? Moi, en ce moment, je kiffe. J’adore le débat sur le voile. Déjà parce qu’il me rappelle Un jour sans fin, un de mes films préférés. Mais si, Charlie, tu sais, ce film où le héros, incarné par Bill Murray, est condamné à revivre indéfiniment la même journée. Lui, la sienne débute quand le réveil sonne et qu’il entend la chanson de Sonny and Cher I Got You Babe, suivie du gimmick de l’animateur radio : « Debout, les campeurs, et haut les coeurs ! N’oubliez pas vos bottes parce que ça caille aujourd’hui. »

Moi, c’est quand j’allume BFM le matin et que j’écoute les débats des politiques, sociologues et autres spécialistes sur ce morceau de tissu… Ça résonne en moi comme une chanson lancinante qui repasse en boucle. Je me surprends à connaître les paroles par coeur, et même à chanter le refrain. Et puis, cette hystérie autour du voile me donne l’illusion que tous les autres problèmes du monde sont résolus : les bombardements turcs sur ces pauvres Kurdes, les manifestations à Hongkong, au Chili, à Barcelone, Trump, Kim Jong-un, Rouen, la grève des urgences, les pompiers et les flics qui gueulent, les « gilets jaunes », la fin du monde pour dans quelques années… Je sais, c’est un écran de fumée, mais réduire le chaos mondial au port du voile, ça soulage un peu. C’est limite rassurant. Cela ne soulage pas que moi, apparemment. J’ai la désagréable impression que ce débat donne l’occasion à certaines personnes qui n’aiment pas les Arabes de leur taper encore un peu plus dessus, non ? Bon, c’est un soulagement d’un autre type, certes… C’est marrant de voir ces gens-là devenir de fervents féministes dès qu’il est question de signes religieux, associés à l’islam, d’ailleurs…

C’est pas fatigant, mon Charlie, de constater qu’on en est encore à se foutre sur la gueule à propos du fait que des femmes, en France, portent le voile ? Pas une burqa, pas un tchador, pas un niqab. Non, je te parle d’un foulard sur la tête.

Tu sais pourquoi le voile est devenu un problème en France ? Parce qu’on nous a bourré le crâne en nous faisant croire que cela en était un ! Profitant de cette énième polémique, le groupe LR a soumis une nouvelle proposition de loi afin de demander l’interdiction du voile pour les accompagnatrices scolaires. On en est là… Puisque apparemment on est dans l’incapacité d’élever le débat, je vais donc le rabaisser. Pour ma part, je trouve plus choquant le port du pantacourt dans l’espace public. À quand une loi contre cette erreur vestimentaire majeure ? Faisons en sorte que nos enfants et petits-enfants ne subissent pas les mêmes horreurs que nous.

Peace.

« On réduit le chaos mondial au port du voile »

Related post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *